Contre la barbarie : l’éducation

C’était une soirée banale de fin de semaine, et tout a basculé dans l’insoutenable…

Dans les circonstances d’horreur que nous venons de vivre, la Fédération Nationale des Délégués Départementaux de l’Education Nationale souhaite exprimer sa douleur aux familles des victimes, sa solidarité avec la population parisienne. À travers elles, ce sont les valeurs de la République qui sont attaquées. Il est plus que jamais nécessaire de les défendre et de les promouvoir. Elles exigent également une mise en garde contre la tentation d’amalgames aussi dangereux qu’injustifiés.

L’école de la République doit donner aux citoyens en herbe que sont les élèves, les moyens de lutter contre l’obscurantisme et ses applications violentes.