Seine St Denis – Retour d’expériences sur la mise en place des nouveaux rythmes scolaires

L’Union départementale de Seine-Saint-Denis a organisé le mercredi 4 juin 2014 une réunion intitulée : Retour d’expériences sur la mise en place des nouveaux rythmes scolaires ». Le but de cette réunion était de parler concrètement de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires en utilisant les exemples de deux des cinq villes qui les ont appliqués dès la rentrée de septembre 2013. L’Union départementale avait invité à cette réunion tous les DDEN de Seine-Saint-Denis, les élus, chargés de l’éducation, de toutes les villes du département, les IEN, des animateurs en charge des activités périscolaires, syndicats, associations partenaires de l’école et association de parents d’élèves. Après la présentation des textes en vigueur par Régine Gérard, Secrétaire Générale de l’UD, des élus, des enseignants, des animateurs des villes du Pré-Saint-Gervais et de Bondy sont venus expliquer les difficultés rencontrées, la manière dont ils les ont surmontées, les choses qui restaient à améliorer, mais aussi les réussîtes constatées. Tour à tour, chacun dans leur spécificité, ils ont pris la parole très librement et sans langue de bois. La salle a ensuite questionné ces intervenants « experts ». Des thèmes comme, la nécessaire concertation avant la mise en place des nouveaux rythmes, le recrutement des animateurs, les types d’activités proposées, l’organisation, les locaux et le matériel, l’enfant au centre de la réforme, les relations entre les différents adultes dans le cadre de la reforme, et les difficultés rencontrées ont été abordées. Les DDEN ont pleinement remplis leur rôle de facilitateur de dialogue. Lors de cette soirée des élus de couleur politique différente ont pu s’écouter, partager et prendre des notes pour organiser au mieux la mise en place de la réforme en s’appuyant sur l’expérience concrète des précurseurs. Les DDEN présents qui siégeront dans les conseils d’école seront  mieux formés et mieux armés pour répondre aux questions qui ne manqueront pas et être vigilants de la rentrée 2014, pour la mise en œuvre de la réforme dans le seul intérêt de l’enfant et de son bien être.

DSC06551