Journée internationale des droits de l’enfant

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant,

la Fédération Nationale des DDEN tient à réaffirmer que chaque enfant, sans distinction de sexe, d’âge, d’origine, de convictions, de culture, de situation sociale,  voire administrative est un individu à part entière.  Il a droit à notre respect, nos égards et à la bienveillance qui doit accompagner son apprentissage de la vie.

Cette considération positive constitue la base de l’action éducative, elle est politique, inséparable de la valeur laïcité.

Nous réaffirmons que l’école publique, laïque, seule école de la République, est le creuset de la cohésion sociale où les enfants, accompagnés de leurs familles, et d’autres acteurs éducatifs, apprennent les valeurs de Liberté, Egalité, Fraternité, à penser librement, à se respecter, à vivre ensemble.

Nous ne reconnaissons à personne le droit d’en priver quelque enfant.

Dans une approche globale de l’éducation, nous lions indissociablement le droit à l’école-au droit aux vacances et nous engageons résolument pour lutter contre cette injustice qui exclut un tiers des enfants du droit de découvrir d’autres environnements, d’autres manières de vivre, d’expérimenter autrement son libre arbitre.

L’apprentissage du vivre ensemble passe par ces expériences.